jeudi 26 janvier 2017

Morlaix : Amicale des boules plombées. Vers une fusion

Le Télégramme, l'info vous suit partout

Amicale des boules plombées. Vers une fusion
Les membres du bureau et quelques adhérents de l'Amicale morlaisienne des boules plombées autour du président Bernard Sinoquet (devant 3e à gauche) montrent l'état actuel des allées couvertes de feuilles situées à côté du Mille-club de La Madeleine.Les membres du bureau et quelques adhérents de l'Amicale morlaisienne des boules plombées autour du président Bernard Sinoquet (devant 3e à gauche) montrent l'état actuel des allées couvertes de feuilles situées à côté du Mille-club de La Madeleine.

Dimanche, lors de l'assemblée générale de l'Amicale morlaisienne des boules plombées, les adhérents ont validé le projet de fusion avec le club saint-martinois qui lui aussi l'avait voté il y a deux semaines. Les pratiquants de la boule à cinq plombs seraient-ils en train de réaliser le « Grand Morlaix » ? Le président Bernard Sinoquet explique : « Nous perdons tous les ans des adhérents et n'arrivons pas à être attractifs auprès des femmes et des plus jeunes joueurs car les conditions pour pratiquer ce jeu traditionnel et patrimonial du pays de Morlaix ne sont pas réunies ».

Quel est le problème ?
Nous disposons de deux sites municipaux mais ni l'un ni l'autre ne sont opérationnels, à Ty Dour. Malgré nos travaux d'entretien, le confort est plus que spartiate : il fait très froid et les toilettes ne sont pas en état ; du côté de La Madeleine, les deux allées extérieures en terre battue sont très abîmées. Elles sont couvertes de feuilles et jamais entretenues par les services techniques et quelquefois dégradées.

Quelles sont les conséquences ?
Nous ne pouvons pas organiser de concours, ce qui est pourtant l'essence même de ce jeu, sans devoir aller pratiquer ailleurs, sur d'autres sites dans les communes voisines et les clubs de Taulé, Saint-Martin-des-Champs, Carantec, Guiclan et autres sont bien mieux équipés que nous, ce qui est un comble.

Quel est votre souhait ?
Nous sommes membres de l'OMS de Morlaix, mais il semble ne pas y avoir de solution donc nous avons imaginé de fusionner avec les Saint-Martinois car l'union fait la force et nous souhaitons peser auprès des municipalités pour obtenir un espace couvert avec quatre allées de jeu pour pratiquer ce jeu ancestral dans de bonnes conditions et pouvoir accueillir de nouveaux adhérents et notamment des jeunes, sinon cette pratique n'a pas d'avenir !

La boule plombée de Morlaix a-t-elle un avenir ?
Bien sûr, nous sommes fiers de pratiquer un jeu traditionnel breton et sommes membres de la Falsab (Fédération des jeux et sports traditionnels de Bretagne), il y a beaucoup d'amicales dans le pays de Morlaix et même à Guérande, en Loire-Atlantique. Ce jeu est passionnant, très technique et tactique et il n'y a pas de raison qu'il soit laissé à l'abandon, ici à Morlaix, d'où il est originaire. 

Contact Tél. 06.81.01.00.42.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire