samedi 10 février 2018

Morlaix : Boules plombées. Entente cordiale mais discorde sur les locaux

Le Télégramme, l'info vous suit partout

Boules plombées. Entente cordiale mais discorde sur les locaux
Troisième à gauche, Bernard Sinoquet est président de l'Entente.Troisième à gauche, Bernard Sinoquet est président de l'Entente.

La première assemblée générale de la nouvelle association, baptisée Entente Morlaix - Saint-Martin de boules plombées s'est déroulée, dimanche 4 février, au centre Gallouédec, à Saint-Martin-des-Champs. L'association, regroupement des amicales des deux communes, a vu le jour il y a quelques semaines, avec pour objectif de dynamiser la pratique de la boule traditionnelle du pays de Morlaix.

L'union fait la force
Ce regroupement s'est fait en douceur, puisque, depuis deux ans déjà, Bernard Sinoquet était président des deux structures. Face au vieillissement des pratiquants et au déficit en installations spécifiques dans la Cité du viaduc, il était nécessaire d'unir les forces, afin de peser plus lourd dans les négociations. Côté morlaisien, l'association dispose d'une allée couverte, à la salle de Ty Dour, et de deux allées non couvertes, souvent en très mauvais état, au mille-club de la Madeleine. Elle peut aussi utiliser le gymnase attenant au collège Mendès-France, pour y installer des allées de boules, à l'aide de cadres en bois et de rouleaux de moquette. De l'avis de Bernard Sinoquet, « ce n'est pas très fonctionnel de monter et démonter ces installations, nous le faisons lorsqu'il y a des concours, mais c'est fastidieux, pour une simple séance d'entraînement ». À Saint-Martin, le club évolue pour l'instant au centre Gallouédec, avant sa destruction, en 2019. Les joueurs peuvent, en accord avec la mairie, utiliser la salle de sport, dite polyvalente, pour y installer les allées démontables. 

Problème récurrent de locaux
Bernard Sinoquet a précisé que « le problème des locaux, à Morlaix, est récurrent. Notre jeu est patrimonial, nous sommes d'ailleurs adhérents à la Falsab, la confédération des jeux et sports traditionnels de Bretagne. Nous sommes contrariés d'avoir reçu une réponse négative de la part de l'adjointe aux sports, quant au projet de construction d'allées couvertes à côté du mille-club ». Le bureau, composé du président, Bernard Sinoquet, du secrétaire, Marc Salmas, du secrétaire adjoint, Jean-Pierre Allainmat, du trésorier, Maurice Tudal, et du trésorier adjoint, Gaby Kerrien, est décidé à réclamer des moyens, pour la pratique de la boule à cinq plombs du Pays de Morlaix.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Si vous n'êtes pas connecté avec un compte Goole, merci de signer votre commentaire.