mercredi 19 septembre 2018

Carantec : Boules plombées. Une tradition à Carantec

Le Télégramme, l'info vous suit partout

Boules plombées. Une tradition à Carantec
Jean-Marie Guyader explique les règles du jeu de boules plombées (debout à gauche).Jean-Marie Guyader explique les règles du jeu de boules plombées (debout à gauche).      Le jeu de boules du pays de Morlaix se pratique essentiellement dans le Nord-Finistère dans une zone qui s’étend de l’Île de Batz à Botsorhel et de Locquirec à Plouvorn. Jean-Marie Guyader anime l’Amicale de Carantec qui multiplie les initiatives pour populariser ce sport notamment auprès des jeunes.Quelle est la particularité de ce jeu ?Il faut savoir que l’allée de boule plombée ressemble aux pistes de billard du Moyen Âge. Le jeu se déroule dans des allées en terre battue recouvertes d’une légère couche de sable. L’allée a une dimension qui varie entre 4 m de large et 19 m de long, entourée de quatre bandes en bois. Le jeu peut se dérouler en plein air, en salle couverte et sur moquette. Les boules pèsent environ 2 kg et ont la particularité de posséder cinq plombs. L’utilisation d’un poids excentrique - un cinquième plomb dans la boule - permet de compenser les effets de pente des chemins où ce jeu se déroulait presque exclusivement.Cela ressemble à la pétanque ?Le jeu consiste, en effet, à se rapprocher le plus près possible du cochonnet ou du « bihen » en faisant rouler la boule. Les parties se déroulent en 12 points, par équipes de deux, trois, quatre personnes ou en individuel. La première équipe qui atteint ce chiffre a gagné la partie.Quelle est son importance dans la région ?La Fédération des boules plombées du pays de Morlaix regroupe près de 300 adhérents dans neuf amicales dont Carantec. © Le Télégramme

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Si vous n'êtes pas connecté avec un compte Goole, merci de signer votre commentaire.