samedi 24 septembre 2016

Plougasnou : Conseil municipal. Rentrée en douceur

Le Télégramme, l'info vous suit partout

Conseil municipal. Rentrée en douceur

Le conseil municipal s'est réuni jeudi, à la salle de conseil de la mairie, pour une séance ordinaire de rentrée, présidée par Nathalie Bernard, maire. Saison estivale. Nathalie Bernard a ouvert cette réunion « légère pour commencer en douceur » en présentant à ses conseillers présents un rapide bilan de la saison estivale, depuis son déplacement à Helston, en Grande-Bretagne, ville jumelée avec Plougasnou, jusqu'aux dernières réunions de quartier de la semaine précédente et aux derniers développements du parcours du PLU. Un bilan plus détaillé sera présenté lors d'une réunion vers le jeudi 13 octobre. Finances. Les élus ont ensuite débattu des sujets inscrits à l'ordre du jour, approuvant des décisions budgétaires modificatives, le versement d'une aide de 500 € au Secours populaire pour aider les victimes du séisme qui a frappé le centre de l'Italie, un remboursement de frais de Nathalie Bernard à l'occasion d'un déplacement à Monceaux-les-Mines (71), où elle a représenté Plougasnou à l'assemblée générale des villes médaillées de la Résistance, et qui, au vu de son compte-rendu, s'est effectué dans des conditions météorologiques très difficiles. Travaux. La rentrée marque le début de projets de travaux rue du Méjou, rue du Port, de Pors-Louarn, impasse du Sphinx, rue du Port-Blanc, impasse de Roc'h Illioec, travaux d'effacement des réseaux d'éclairage public, de télécommunication, de réseaux basse tension, dont le conseil a accepté la réalisation et les plans de financement. En bref. Après en avoir délibéré, le conseil a autorisé Nathalie Bernard à signer une convention d'occupation de la Maison de la Mer avec l'association Projets Échanges et Développement, soulignant qu'une partie des locaux, comme la salle de réunion, devait rester neutre car son usage était partagé entre plusieurs associations aux statuts totalement différents. Maison de la boule plombée. Pour terminer, le conseil municipal a validé le lancement de la construction de la Maison de la boule plombée, qui sera implantée sur le parking de l'impasse Pierre-de-Coubertin, plusieurs élus regrettant les conséquences en terme de pertes de places de parking, déjà limitées lors de certaines manifestations organisées à la salle omnisports, argument réfuté par la proximité des parkings de la Métairie et de la salle municipale.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire