vendredi 17 août 2018

Carantec : Boule plombée bretonne. Carantec a fait école

Le Télégramme, l'info vous suit partout

Boule plombée bretonne. Carantec a fait école
Jean-Marie Guyader a expliqué chaque semaine les règles de la boule plombée bretonne.Jean-Marie Guyader a expliqué chaque semaine les règles de la boule plombée bretonne.      La boule plombée telle qu’elle est pratiquée dans le nord Finistère dans la région de Morlaix est, sans doute, la plus singulière des boules bretonnes. Les différents plombs logés dans la boule la déséquilibrent vers la gauche ou la droite en fonction de la direction souhaitée par le joueur. « La boule plombée du pays de Morlaix ne nécessite aucune force physique particulière et peut se pratiquer par tous », explique en substance Jean-Marie Guyader, président de l’Amicale bouliste qui a organisé des séances de découverte et d’initiation gratuite, chaque mardi matin, pendant l’été sur le boulodrome près du cinéma Étoile. Chaque lundi, à l’occasion de l’accueil des vacanciers à l’office de tourisme, il s’est attaché à présenter à grands traits une pratique assez peu connue des estivants. « La principale caractéristique de la boule plombée est de comporter cinq cylindres de plomb logés dans la masse. Les quatre premiers sont disposés sur le chemin de roulement pour lui permettre d’aller droit et de guider la boule. Le cinquième plomb, incrusté d’un côté de la bande de roulement, a pour rôle de permettre à la boule de virer lorsque sa vitesse diminue et de déséquilibrer la boule vers la gauche ou la droite en fonction de la direction souhaitée… » Pas si simple. Mais l’association carantécoise a fait bien des adeptes de tous âges pendant la saison estivale. La dernière séance d’initiation a eu lieu le mardi 14 août.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire